fbpx

Comprendre les bases de la finance pour les non-financiers et entrepreneurs

Lorsqu’on se lance dans l’entreprenariat, il est nécessaire de maîtriser un certain nombre de notions financières pour assurer le succès de son entreprise. Cet article vous aidera à comprendre les bases de la finance pour non-financiers et entrepreneurs.

Comprendre la structure financière d’une entreprise

Au cœur des processus financiers d’une entreprise, on retrouve trois documents clés : le bilan, le compte de résultat et le tableau de flux de trésorerie.

Le bilan

Le bilan répertorie l’ensemble des actifs et passifs d’une entreprise à un instant T. Les actifs représentent tout ce que la société possède (stocks, créances clients, immobilisations…) tandis que les passifs correspondent aux dettes (emprunts, fournisseurs…).

Le compte de résultat

Ce document donne un aperçu du résultat financier de l’entreprise sur une période donnée. Il permet notamment de déterminer si la société a réalisé un bénéfice ou une perte grâce à la différence entre ses revenus (chiffre d’affaires) et ses dépenses (charges d’exploitation, charges financières…).

Le tableau de flux de trésorerie

Enfin, le tableau de flux de trésorerie met en évidence les mouvements de trésorerie dans la société et permet de suivre la gestion du besoin en fonds de roulement. Il met en opposition les flux entrants (encaissements) et sortants (décaissements) liés aux opérations courantes, d’investissement et de financement.

Appréhender la rentabilité et la solvabilité de l’entreprise

Pour évaluer la santé financière d’une entreprise, deux notions principales sont à prendre en compte : la rentabilité et la solvabilité.

La rentabilité

Indicateur clé de performance, la rentabilité mesure la capacité d’une entreprise à dégager un bénéfice grâce à son activité. Plusieurs ratios permettent d’évaluer cette notion :

  • La marge brute : résultat brut d’exploitation / chiffre d’affaires
  • La marge opérationnelle : résultat opérationnel / chiffre d’affaires
  • Le taux de rentabilité économique : (résultat net + charges financières nettes) / total actif
À LIRE AUSSI :  Comment épargner efficacement pour la retraite ?

En général, plus ces ratios sont élevés, plus l’entreprise est considérée comme performante.

La solvabilité

Un autre aspect à analyser est la capacité de l’entreprise à rembourser ses dettes. Cela s’évalue par le biais des ratios suivants :

  • La liquidité générale : actif circulant / passif circulant
  • Le ratio d’endettement : dettes financières / capitaux propres
  • Le ratio de fonds de roulement net : (actif circulant – passif circulant) / total du bilan

Ici aussi, plus ces chiffres sont élevés, meilleure est la solvabilité de l’entreprise.

Établir un plan financier et respecter les ratios clés

Pour assurer le succès de son entreprise, il est indispensable de mettre en place un plan financier solide et de suivre ses indicateurs de performance tout au long de la vie de la société. Voici quelques étapes-clés pour y parvenir :

  1. Estimer les revenus et dépenses à court et moyen terme
  2. Définir des objectifs chiffrés et réalistes pour les différents postes de recettes et charges
  3. Suivre régulièrement l’évolution des résultats en comparant les prévisions avec les données réelles

Au-delà des aspects financiers stricto sensu, le respect des ratios clés permet aux entrepreneurs de vérifier si leur entreprise évolue dans la bonne direction et d’adapter leur stratégie en conséquence.

Gérer efficacement sa trésorerie

La trésorerie a un impact direct sur la viabilité d’une entreprise. Il convient donc de veiller en permanence à son niveau et de mettre en place une gestion optimisée. Pour cela, voici quelques conseils :

  • Optimisez vos délais de paiement : négociez des délais de règlement étendus avec vos fournisseurs et réduisez les délais d’encaissement des créances clients.
  • Améliorez le suivi de votre poste client : surveillez régulièrement les retards de paiement et effectuez un recouvrement efficace auprès des clients en difficulté.
  • Adaptez vos investissements : concentrez-vous sur les dépenses essentielles à la poursuite de l’activité et évitez les investissements trop risqués ou non prioritaires.
À LIRE AUSSI :  Le monde des cryptomonnaies : comprendre les bases

Gérer sa trésorerie est une tâche essentielle pour les managers, entrepreneurs, créateurs d’entreprise, chefs de projet et directeurs de business units qui souhaitent assurer la pérennité de leur structure.

Se former aux notions financières clés

Pour maîtriser les bases de la finance, il existe plusieurs solutions adaptées aux différents profils :

  • Participer à des formations spécialisées, sous forme de stages courts ou de programmes plus complets
  • Suivre des cours en ligne, gratuits ou payants, dispensés par des experts et des structures reconnues dans le domaine
  • Lire des ouvrages de référence pour s’approprier les notions pas à pas
  • Consulter des articles, tutoriels et vidéos pour approfondir ses connaissances selon ses besoins

Quelle que soit la méthode choisie, ne négligez pas l’apprentissage des notions financières fondamentales pour le bon fonctionnement de votre entreprise.

Laisser un commentaire